ETRE1STAR

La vie des stars [Forum Privé, membres fous]
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35
AuteurMessage
Natalie Portman
Militante Anti-Hilarysme
avatar

Nombre de messages : 2874
Age : 26
Localisation : Dans les toilettes de Bill
Ami(e)s : Bob l'éponge
Amour : Orly je t'aimeuh, Orly je t'adoreuh
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Défi en cours: Oui
Jauge d'Influence:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Jeu 4 Oct - 19:30

Il me demandais à nouveau une gâterie, j'allais finir par y perdre ma mâchoire bien que l'idée me tentait à nouveau. Je n'avais plus aucune force après cette folle épopée d'amour que l'on venait d'avoir mais son strip-tease m'avait fait vibré.
Mais je préférais changer légèrement le scénario, histoire de mettre plus de piquant.
Je savais qu'à l'époque, on avait mis une paire de menotte dans le tiroir de la commode bien qu'on s'en était finalement jamais servi.
J'avais attiré Hayden vers moi afin de l'embrassant avec beaucoup de fougue tout en cherchant à tâtont le tiroir. Je l'avais ouvert discretement, il n'avait rien remarqué.
Dans mon élan fougeux, j'avais attrapé la main d'Hayden que je venais de menotter.
Je le fis basculer sur le coté afin d'attacher le deuxième coté sur les barreaux du lit. Je tiens à préciser qu'il y avait qu'une clef qui pouvait les ouvrir.
Lorsqu'il fut attaché, je m'étais levée du lit, enroulant le drap autour de mon corps. Je me rapprochais de la porte, sur laquelle je m'étais adossée.

" Tu sais, j'ai jamais oublié ".

Je parlais de la séquestration, des blessures et du viol. J'avais toujours eu cette soif de vengeance et aujourd'hui était le jour pour.
Je tenais bien mon rôle d'actrice, même au lit avec un homme. Mes simulations étaient parfaites.
Je savais que ça devait faire mal dans le petit coeur d'Hayden que je l'abandonne comme ça, et c'est ce que je voulais.

" Tu me répugnes. Au jour d'aujourd'hui tu es encore capable de te regarder dans un miroir pour me faire l'amour où me mettre ta queue à quelques millimètres de mon visage ? C'est si pathétique !"

Je commençais à me rhabiller, mettant mes sous-vêtements puis ma robe avant d'ouvrir la porte.

" Salut !"

J'avais claqué la porte derrière moi, un sourire satisfait sur les lèvres.

_________________


ORLANDO => beau manipulateur décuplé d'un macho, saupoudré d'un chasseur de petit cul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Christensen
Admin
avatar

Nombre de messages : 4447
Age : 36
Ami(e)s : Tout le monde sauf JAKE et ORLY
Amour : La blonde avec qui il vivra dans la ferme où au dessus de la cheminée il y aura la tête de Léona
Date d'inscription : 01/04/2006

Feuille de personnage
Défi en cours: Oui
Jauge d'Influence:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Dim 7 Oct - 10:51

Une fois ce strip tease finit, j'embrassais Natalie avec fougue, cette fille me faisait chavirer le coeur, comme il ne l'avait pas été depuis longtemps.
Quand elle m'attacha ma première main avec une menotte au lit, (c'est vrai que j'avais oublié que j'avais des menottes dans ce tiroir, il faut dire que je ne les ai pas sorties depuis notre divorce, car ce n'était pas notre trip avec Avril). Alors, pensant qu'elle allait me faire une gaterie assez coquine, moi attaché au lit, je me laissais faire pour l'autre main... Le fait de se sentir attaché et dominé, c'était quelque chose d'assez excitant.
Sauf que j'aurai du me douter qu'avec Natalie, ce genre de chose, ça a toujours un risque...
Elle s'arrêta de m'embrasser, et me disait qu'elle n'avait pas oublié... oublié quoi ? Je venais de passer l'un des meilleurs moments de ma vie avec mon ex femme, et... Oui, le viol... c'est pour ça qu'elle avait cet air si grave.
Mais pour moi, c'était du passé, j'avais changé, je pensais qu'elle avait aussi oublié...

Je ne pu placer un mot. Ce qu'elle disait n'était pas faux, comment avais-je pu lui faire l'amour comme avant après ça ? Parce que j'avais passé cet affreux épisode, tout simplement. Sauf qu'une victime n'oublie jamais.
Nous n'avions pas les mêmes visions tous les deux à mon avis, quand nous avions fait l'amour, bien que je le croyais.

Je le regardais s'habiller et tout s'enchaina très vite, elle claqua la porte derrière son passage. Au final, moi j'étais toujours attaché, et personne pour m'enlever ces menottes.

"NATALIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIE"

J'avais crié de toutes mes forces. Un mélange de colère et d'incompréhension.
Comment sortir de ces menottes aussi maintenant ? J'étais pris au piège. Impossible de sortir de là.

"IL Y A QUELQU'UN ???"

De plus... j'étais nu... au pire, ça je m'en fiche tant que je sors, mais quoi de plus humiliant quand quelqu'un vous voit comme ça ?

"Saleté de bonne femme ! Pourquoi je lui ai fait confiance et que je croyais en nous... pff !"

_________________

Back to the Dark Side...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natalie Portman
Militante Anti-Hilarysme
avatar

Nombre de messages : 2874
Age : 26
Localisation : Dans les toilettes de Bill
Ami(e)s : Bob l'éponge
Amour : Orly je t'aimeuh, Orly je t'adoreuh
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Défi en cours: Oui
Jauge d'Influence:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Dim 7 Oct - 15:48

J'étais heureuse de pouvoir me venger bien qu'il ne souffrira jamais autant que moi. Je passais devant la cuisine, prenant alors un gros couteau dans les mains. Après tout, il m'avait torturé lui ...
Je me dirigeais à nouveau dans la chambre avec l'arme en ouvrant la porte.

" Tu as vraiment une voix de bonne femme quand tu te met à faire dans ton froc ! En même temps, en étant à moitié gay avec Bill, il y a de quoi ".

J'haussais les épaules. Ce n'était pas mon problème après tout.

" Mais si tu pouvais te la fermer, ça serait plus sympathique ".

J'étais mauvaise et il y avait de quoi. Cet homme m'avait séquestré, torturé, violé et si Orlando n'était pas arrivé, je serai morte à l'heure actuel. Je m'approchais alors de lui, l'arme toujours dans les mains. Sa dernière phrase me mit hors de moi.

" PARDON ? Saleté de bonne femme ??? C'est qui le fumier qui m'a laissé des cicatrices à vie, une blessure profonde qui me fait faire encore des cauchemar au jours d'aujourd'hui ? Qui a osé me faire l'amour après m'avoir fait tour ça ? Chaque seconde de ma vie se tourne autour de cette fichue soirée. Je suis morte depuis ce soir là tu m'entends ? Tu m'as tué espèce d'enfoiré!
Faire confiance ? Tu ose PRÉTENDRE qu'on ne peut me faire confiance ? "


J'étais hors de moi. Je m'approchais rapidement vers lui, le poignard en l'air avant de le planter violemment sur l'oreiller, à quelques centimètres de lui. Mon visage était proche de celui d'Hayden et je parlais à voix basse, très basse.

" Et moi ? Aurais-je du te faire confiance lorsque tu m'as entaillé la gorge avant de t'enfuir lorsqu'Orlando est arrivé ? Devais-je avoir confiance quand tu me menaçais ?"

J'avais le regard mauvais mais je ne tomberai pas dans son jeu. Je l'avais donc détaché, commençant à partir vers la porte afin de quitter les lieux, et surtout, mon meurtrier.
Je n'avais même plus peur qu'il réplique après cette scène.

_________________


ORLANDO => beau manipulateur décuplé d'un macho, saupoudré d'un chasseur de petit cul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avril Lavigne
Star
Star
avatar

Nombre de messages : 1623
Age : 31
Localisation : Dans le sud est de la france. Entre la pétanque & les cigales.
Amour : Hayden, qui s'tape n'importe quoi dans des cabines d'essayage au lieu de faire les courses.
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
Défi en cours: Non
Jauge d'Influence:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Lun 22 Oct - 20:06

Bon, j'ai la flemme de tout lire. Tout comme mon personnage, j'arrive ignorante des faits précédents ! xD

J'avais quitté l'appartement d' Hayden au moment où la situation m'échappais et c'est après une bonne nuit de sommeil, ainsi qu'une douche bouillante, que je pris la décision de venir revoir celui qui envahissait mon esprit. Néanmoins, j'avais décidé de lui parler de Natalie. Je voulais savoir si il l'aimait encore et à quel point, car je pourrais supporter l'idée qu'elle fasse encore partie de ses pensées mais pas de son coeur. C'est idiot je sais.. mais je supporterais une liaison de coucherie plus facilement qu'un amour dissimulé.

Je n'avais pas utilisé mon véhicule, ni même les transports en commun pour me rendre jusqu'à chez lui. Depuis quelques mois, je marchais afin d'éliminer tout calorie indésirable et avec l'habitude, je ne mettais que trois quart d'heure pour arriver à son immeuble. Je pris l'ascenseur quand je tombais nez à nez avec sa charmante voisine du troisième âge à la santé de fer car si je ne me trompe, cela faisait déjà quelques années que je la croisais ici. Elle me parlait, le temps que l’ascenseur m'amène à l'étage désiré, de sa recette de thé à la menthe au soupçon de fleur d'oranger qui -selon elle- pourrait raviver ma peau pour cet été. J'étais étonnée de la voir si bavarde alors qu'elle voulait un temps me piquer mon conjoint mais elle avait du en trouver un entre deux pelotes de laines pour être aussi courtoise aujourd'hui. Je pris donc l'initiative de lui sourire en lui souhaitant de passer une agréable journée avant de sortir de cet ascenseur et d'entrer ma clef dans la serrure.

Je pensais, le temps d'ouvrir la porte, que je ne venais pas seulement pour régler mes comptes avec Hayden mais aussi pour récupérer un carton de décoration d'Halloween qui se trouvait au grenier (ouais t'as un grenier, désolée xD).

Je rentrais enfin et commençais à déambuler dans le couloir cherchant Hayden du regard.

" Hayden ?! "

_________________
Parce-que c'est le Destin que "Tomoute" a dessiné:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natalie Portman
Militante Anti-Hilarysme
avatar

Nombre de messages : 2874
Age : 26
Localisation : Dans les toilettes de Bill
Ami(e)s : Bob l'éponge
Amour : Orly je t'aimeuh, Orly je t'adoreuh
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Défi en cours: Oui
Jauge d'Influence:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Ven 2 Nov - 15:02

Je regardais cet homme avec insistance essayant de chercher des réponses dans son regard. Je voulais qu'il comprenne que la vie n'était pas aussi simple et ce qu'il m'avait fait allait me marquer à vie.
Mais je le voyais aussi macho qu'égoïste. Il était incapable de comprendre et cela m'exaspérais.
Je venais donc de tourner les talons afin de sortir de son appartement. Je n'en tirerai rien de cet ordure. Certes sexy, mais ordure quand même.
Malheureusement, je n'avais pas encore atteint la porte d'entrée que cette dernière s'ouvrait doucement, et mes oreilles détectaient des bruits de talons. Forcément, seules des femmes entraient dans cet appartement, et Bill aussi. Mais on se demandait encore vers quelle orientation sexuelle il se tournait.
Alors, pour ne pas me faire voir, je me suis mise à courir vers un placard dans lequel je me cachais. C'était à première vue un placard d'une utilité zéro vue l'étendue de poussière et de bestioles en tout genre.
J'allais observé la scène sans que personne ne sache que je n'étais pas encore partie. C'était assez fun. je n'avais jamais fait ça auparavant.
Avril venait de rentrer, forcement, sinon ce n'était point marrant.
J'attendais avec impatience leur scène de ménage quand soudain, je venais de m’apercevoir d'un détail : mon string en dentelle noire n'était pas à sa place, non. Il était encore dans la chambre.

_________________


ORLANDO => beau manipulateur décuplé d'un macho, saupoudré d'un chasseur de petit cul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Christensen
Admin
avatar

Nombre de messages : 4447
Age : 36
Ami(e)s : Tout le monde sauf JAKE et ORLY
Amour : La blonde avec qui il vivra dans la ferme où au dessus de la cheminée il y aura la tête de Léona
Date d'inscription : 01/04/2006

Feuille de personnage
Défi en cours: Oui
Jauge d'Influence:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Ven 2 Nov - 17:38

Je me débattais... mais c'était en vain ! Ces menottes étaient bien serrées, et je ne pouvais pas m'aider de mon autre main qui était elle aussi prise au piège.
Je me vouais déjà vieillir et mourir sur mon lit. Bientôt la police viendrait trouver mon cadavre nu et menotté. Au moins, ça aurait fait parlé la presse à scandale qui n'avait plus d'infos croustillantes à raconter en ce moment.
J'abandonnai, et fermé un instant les yeux...pour prier. Ca devait bien être la première fois que je faisais ça de ma vie, car je n'étais pas croyant.
Puis...un bruit de talon lointain vint à mes oreilles.
Un instant, j'eus peur que ce soit Natalie qui revienne. Elle avait gagné cette fois ci, elle m'avait fichu la peur de ma vie avec ce couteau et cette situation d'impuissance dans laquelle je me trouvais.
"Hayden !?" Ce n'était pas la voix de Natalie, mais celle d'Avril. Hallelujah ! Dieu avait du m'écouter.

"Avril !! Je suis là, dans la chambre !"

Sauf que je n'avais pas pensé à sa réaction quand elle allait arriver.

"Surtout, ne prends pas peur en arrivant dans la pièce, je suis nu ! Enfin, ce n'est pas que tu ne m'aies jamais vu nu, mais...je suis aussi menotté..."

Ses pas se rapprochaient de la chambre.

"Je t'explique tout avant que tu t'imagines tout et n'importe quoi. Tu sais que je t'ai toujours dit la vérité..."


Elle était à présent à l'encadrement de la porte, je poursuivais mon explication, avant qu'elle ne puisse parler.

"Natalie est la pire des garces et des manipulatrices, oui, je t'ai été infidèle, mais ce n'était pas ma faute ! Elle m'a séduite et tout ça pour faire quoi ? Me torturer après ! Elle m'a menotté, profitant que je sois nu, pour m'humilier et me menacer de mort."

Je soupirai... Avril était mon dernier espoir.

"Maintenant, pense que tu veux, tu sais la vérité. Et j'en suis plus que désolé! Tu peux me faire ce que tu veux pour te venger de cet infidélité, mais s'il te plait, détache moi de là et enlève ce couteau de malheur de ma vue !"

_________________

Back to the Dark Side...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avril Lavigne
Star
Star
avatar

Nombre de messages : 1623
Age : 31
Localisation : Dans le sud est de la france. Entre la pétanque & les cigales.
Amour : Hayden, qui s'tape n'importe quoi dans des cabines d'essayage au lieu de faire les courses.
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
Défi en cours: Non
Jauge d'Influence:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Sam 3 Nov - 3:04

Je n'étais pas à l'aise comme si une présence m'épiais du regard mais je pensais que c'était du à la lumière du couloir que je n'avais pas allumé -étant peureuse- et non à la présence de Natalie dans un placard. Je marchais donc en la direction de la chambre d'Hayden quand celui-ci m'indiquait où il se trouvait. Seulement, plus je m'approchais, plus la situation devenait étrange car Hayden venait de m'hurler, fin m'expliquer, qu'il était menotté.


J’accélérais le pas imaginant dans un premier temps qu'il avait été victime d'un cambriolage pendant la nuit, pendant qu'il dormait nu, et qu'ils l'avaient laissé là avec des menottes aux poignées mais une fois à l'encadrement de la porte, il engageait une conversation: "Je t'explique tout avant que tu t'imagines tout et n'importe quoi. Tu sais que je t'ai toujours dit la vérité..." Je restais alors à la porte le temps de l'écouter. Je m'imaginais un peu tout et n'importe quoi. J'attendais alors ce qu'il allait me dire: "Natalie est la pire des garces et des manipulatrices, oui, je t'ai été infidèle, mais ce n'était pas ma faute ! Elle m'a séduite et tout ça pour faire quoi ? Me torturer après ! Elle m'a menotté, profitant que je sois nu, pour m'humilier et me menacer de mort." WOUAH. Je.. les mots n'étaient pas là. Je voyais mon compagnon, l'homme que j'aimais, dans une position qu'on pourrait qualifier d'humiliante m'avouer une tromperie et m'inventer une histoire de torture. Oui, je pensais à un mensonge car je ne connaissais en rien leur passé.. et j'étais triste de ce qu'il me disait. Je n'étais pas en colère pour l'instant, j'étais perdu dans son regard à essayer de comprendre pourquoi. Je me mordais la lèvre comme pour éviter de mettre à verser une larme ou hurler des mots qui m'échapperaient. J'avoues que je ne pensais pas à Natalie là.. je voyais la situation en premier plan comme une femme trompé par un homme trop lâche pour lui dire la vérité et je réalisais après coup ce qui venait de dire: "Maintenant, pense que tu veux, tu sais la vérité. Et j'en suis plus que désolé! Tu peux me faire ce que tu veux pour te venger de cet infidélité, mais s'il te plait, détache moi de là et enlève ce couteau de malheur de ma vue !" Couteau ? Je regardais et le vit. Pourquoi avait-il un couteau près de lui ? Il ne mentait donc pas, même si sa tromperie me faisait tout aussi mal qu'au début mais je me précipitais directement vers lui prendre cet ustensile de cuisine que je mis dans le tiroir. Histoire de ne plus l'avoir sous les yeux mais qu'il ne l'ai plus sous ses yeux à lui surtout. Néanmoins je ne le détachais pas. Je restais assise à regarder dans le vide la table de chevet à réfléchir. Pourquoi je le détacherais ? Il avait voulu jouer avec le feu, jouer avec le plaisir sadique, qu'il assume ! Mais pourquoi lui avait-elle voulu du mal ? Je lui en voulais et m'inquiétais pour lui en même temps mais il fallait que je clarifie la situation, même si il pensait avoir fait d'une pierre deux coups. Cependant, je ne le regardais toujours pas.

" Pourquoi a t-elle fait ça ?"

Je voulais comprendre ce qui pouvait amener une femme avec qui il venait de coucher de le tuer. Encore que ce soit moi qui le fasse j'aurais pu comprendre.. mais là, quelque choque m'échappais. Je me tournais enfin vers lui pour le contempler une dernière fois dans cet délicate situation. J'avais envie de le laisser là et de repartir mais je n'étais pas comme ça. Seulement.. des menottes demandent des clefs.. et à ce que je sache je n'étais pas devenu magicienne durant la nuit.

" Tes menottes.. je te les enlève comment ? "
Après tout, elles avaient peut-être un système quelconque pour les ouvrir. J'attendant patiemment qu'il me le dise. Néanmoins, je décidais de l'interrompre dans sa réponse pour lui préciser un point. " Et sache que cela ne signifie pas que je te pardonne. "

_________________
Parce-que c'est le Destin que "Tomoute" a dessiné:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Christensen
Admin
avatar

Nombre de messages : 4447
Age : 36
Ami(e)s : Tout le monde sauf JAKE et ORLY
Amour : La blonde avec qui il vivra dans la ferme où au dessus de la cheminée il y aura la tête de Léona
Date d'inscription : 01/04/2006

Feuille de personnage
Défi en cours: Oui
Jauge d'Influence:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Dim 4 Nov - 0:30

Avril, je pensais au départ qu'elle allait me sauver sans me poser de question étant donné que je lui avais tout expliqué... ou presque. Là, venait le moment que je redoutais, savoir si je devais ou pas lui révéler ce secret que je gardais au fond de moi depuis quelques années... C'était terrible, et je me demande encore maintenant comment j'étais arrivé à un tel point de folie, de cruauté...
Je baissais mes yeux de ceux d'Avril.

"C"est une très longue histoire, et je n'en suis pas fier. J'ai peur que si je te la raconte, je te perde à jamais. C'est un autre moi que tu risques de connaitre, un moi que je ne connaissais pas non plus à ce moment là."


Je profitais qu'elle me demande où était la clé des menottes pour laisser un peu trainer le sujet.

"Regarde dans le tiroir s'il n'y a pas une petite clé en argent..."

J'espérais aussi au fond de moi que Natalie n'avait pas pris la clé avec elle....

"Sinon au pire des cas, tu pourras toujours prendre un savon, et me mouiller les mains, ça fera glisser et rétrécir... Ou bien aller chercher une pince coupante dans la cave, mais à condition que tu ne me tranches pas les poignets !"

Je lui souris, placer un peu d'humour aller peut être lui faire oublier la question qu'elle m'avait posée. Je n'avais pas envie de lui raconter ces horreurs.

"Je suis heureux que tu sois là Avril !"


Je lui fis un petit sourire, mon petit sourire charmeur !

_________________

Back to the Dark Side...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natalie Portman
Militante Anti-Hilarysme
avatar

Nombre de messages : 2874
Age : 26
Localisation : Dans les toilettes de Bill
Ami(e)s : Bob l'éponge
Amour : Orly je t'aimeuh, Orly je t'adoreuh
Date d'inscription : 28/11/2007

Feuille de personnage
Défi en cours: Oui
Jauge d'Influence:
0/100  (0/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Mer 7 Nov - 13:18

C'est fou comment l'appartement d'Hayden était mal fait. Il faudrait que le petit blondinet revisite sa définition d'insonorisation. J'étais dans le placard au fin fond du salon, et pourtant, je pouvais entendre toute la conversation qui se déroulait dans la chambre.
Si le son passait tellement entre les murs, j'espère que personne ne nous avait entendu lorsqu'on était dans la cave.

Je restais attentive à ce qui se passait. Avril se doutait bien que je n'avais pas fait ça à Hayden juste pour le plaisir, mais qu'il y avait un leurre. Hayden le niait, mais celle qui était censée être sa femme ne le croyait pas vraiment.
Finalement elle n'était pas si bête que ça, pour une blonde c'était même surprenant.

De mon coté, j'essayais de trouver un moyen pour m'échapper de cet appartement. Techniquement parlant, personne ne me verrait. Effectivement, le mur du couloir relié à la chambre cachait la porte d'entrée. Si je ne faisais pas de bruit, personne ne remarquerait ma sortie.

Mais, ma tentative d'évasion fût chamboulée par les paroles d'Hayden. Finalement j'allais resté ici avec les araignées pour un petit moment. Il parlait de son "autre lui ". Je levais les yeux au " ciel " en soupirant.
Ce monstre essayait de faire gober cette histoire à n'importe qui ! Je priais fort au fond de moi qu'Avril ne croit pas en sa théorie. Je n'avais pas envi qu'il s'en prenne à elle aussi.

_________________


ORLANDO => beau manipulateur décuplé d'un macho, saupoudré d'un chasseur de petit cul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avril Lavigne
Star
Star
avatar

Nombre de messages : 1623
Age : 31
Localisation : Dans le sud est de la france. Entre la pétanque & les cigales.
Amour : Hayden, qui s'tape n'importe quoi dans des cabines d'essayage au lieu de faire les courses.
Date d'inscription : 30/05/2007

Feuille de personnage
Défi en cours: Non
Jauge d'Influence:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Entrée   Mer 7 Nov - 21:04

J'espèrais vraiment qu'il me dise que Natalie était une folle alliée ou une droguée ayant eu une crise mais cela voudrait dire qu'il était pret à me tromper avec une folle et là, ça me plaisais moyennement. De toute manière, concernant la tromperie, je lui en voulais mais je m'inquiétais beaucoup des raisons qu'avait son ex-femme à l'avoir menacé d'un couteau. Je ne pouvais pas fermer les yeux sur la situation pour en rigoler dix plus tard.

" Hayden.. ce que tu dis est inquiétant. Quel autre toi ? "
Effectivement, je n'étais pas très rassurée en écoutant ses dires. Je n'avais pas spécialement peur mais je m'inquiétais pour lui. Cependant je ne le rassurais pas sur le fait qu'il ne me perdrait jamais. Je savais que j'étais stupidement amoureuse de lui mais ceci été très culotté de sa part d'attendre un mot d'amour de moi encore nu de sa précédente nuit.

Je cherchais les clefs dans le tiroir poussant le couteau sur le coté, vu que je l'avais jeté la dedans juste avant, pendant qu'il me soufflait plusieurs techniques pour libérer ses mains. Et surprise ! Je prenais une petite paire de clef dans mes mains et refermais le tiroir avant de me lever. Je ramassais le string de madame que je jettais par la fenêtre et me dirigeais face à lui sans lui montrer ce que je venais de trouver dans sa table de chevet. Je jetais alors un oeil vers la salle de bain avant de lui répondre:

" Il n'y a plus de savon. Et je ne peux me rendre à la cave de peur de croiser des fantômes peu appréciable de la nuit dernière Hayden. " Et un petit pique mon chéri.

Néanmoins son sourire me faisait fondre, j'avais envie de le prendre dans mes bras et de lui faire promettre fidélité mais ce serait la pire des fautes que je pourrais commettre. Je savais qu'il devait voir que j'en avais envie.

"De quel autre toi parle tu Hayden ?"

Je laissais apparaitre malgrè moi les clefs de ma main. Devais-je le laisser libre de ses actes pour me parler ou non ? Je ne voulais pas non plus ressembler à celle qui lui avais fais ça. Mais d'après lui je ne savais face à qui je me trouvais.

_________________
Parce-que c'est le Destin que "Tomoute" a dessiné:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 35 sur 35Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35
 Sujets similaires
-
» demande gif entrée
» Recettes d'entrées en vidéo.
» A l'une des entrées de la catacombe...
» Une entrée fracassante
» Hall d'entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETRE1STAR :: • StarCity => Centre • :: Coeur de la ville :: Appartement d'Hayden Christensen-
Sauter vers: